Trois-coups 2006-2007

 

M. CAILLAUD, J.-M. LOUSTAU & J. ROTENBERG
Phénix 2006-2007
Prix

#3 (11+13)

 

Premier Prix : Michel CAILLAUD, Jean-Marc LOUSTAU & Jacques ROTENBERG
Le seul problème du tournoi montrant une sorte de jeu sophistiqué. La correction de la Tour est montrée d’une manière très intéressante, gardant toujours l’erreur de la correction précédente tout en créant un nouveau dommage (sans permettre les continuations précédentes).
La première correction 1…Td4! ferme la route de f6 au Fou noir ; la suivante 1…Ttç3!! garde la faiblesse précédente, mais ferme aussi la route de g5 au même Fou. La correction finale 1…Tb4!!! crée les mêmes faiblesses que les deux autres, mais ferme la route de ç3. Il est très intéressant de voir pourquoi les continuations précédentes ne fonctionnent pas à chaque coup. Il y a une autre correction intéressante 1…Tç2! qui ferme la route de d3. En tout cas, un problème très bon et complet avec de jolis clés, menaces et jeux. (Juge : Evgeni Bourd)

1.Fç6! [2.F×d5+ R×d5 3.Db7#]
     1…Tç~ 2.Cf3 [3.C×g5#] F×d2 3.C×d2#
     1…Td4! 2.Cd7 ~ 3.Cf6# (2.Cf3? F×d2! 3.C×d2+ T×d2!)
     1…Tç3!! 2.Cf7 ~ 3.C×g5# (2.Cf3? T×f3! ; 2.Cd7? Tg3,T×h3!)
     1…Tb4!!! 2.Cç3+ Rd4 (Rf4) 3.Cf3 (Tf3)# (2.Cf3?,2.Cd7?,2.Cf7? 2…b×ç5+!)
     1…Tç2! 2.d3+ C×d3 3.D×d3# (2.Cf3? F×d2! 3.C×d2+ T×d2!)