Trois-coups 1995-1996

 

J.-M. LOUSTAU
Phénix 1995-1996
1° Prix

#3 (9+8)

 

Premier Prix : Jean-Marc LOUSTAU
Une très originale et inhabituelle combinaison de Grimshaw et Novotny. 1…Fd5 est à la fois un point de rencontre et une interception de la Tour d, et, pareillement, 1…Td5 est en même temps un point de rencontre et une interception du Fou g. Ainsi le Grimshaw prépare les Novotny du second coup sur des pièces n’ayant pas joué au premier coup. J’attache plus d’importance, dans mes jugements, aux points positifs qu’aux points négatifs (dans les limites du raisonnable). Ainsi l’originalité de l’idée avec ses doubles interférences sur la même ligne, me semble compenser certains défauts de construction, en particulier le sérieux dual 1…Td5 2.Té6+ Té5 3.Dxé5,Cd5#. (Juge : Robin Matthews)

1.Da5! [2.Dg5+ Cf4 3.Dg1,D×f4#]
          1…Td5 2.Té6+ T×é6 (F×é6) 3.C×d5 (Té4)#
                    2…Té5 3.D×é5,Cd5#
          1…Fd5 2.Td6 T×d6 (F×d6) 3.Dç5 (C×d5)#
                    2…F×ç4+ 3.C×ç4#
          1…Fh6 2.Dç5+ Td4 3.D×d4#