Tanagras féeriques 1998

 

T. LINSS
Phénix 1998
1°-2° Prix

s#8* (2+2)
(mat inverse en huit coups)

maximum, Rois Transmutés

 

Premier-Deuxième Prix : Torsten LINSS & Vaclav KOTESOVEC
Je m’avoue incapable de distinguer séparément ces deux chefs-d’oeuvre tant leur conception est différente : un maximum-inverse brillant de subtilités d’une part et un aidé long, d’une précision horlogère, mettant en oeuvre des pièces peu mobiles d’autre part. Comment choisir ? (Juge :Didier Innocenti)

T. LINSS :
jeu apparent :
          1…Fa4 2.Db3! Fç6 (pré-clouage du Fou noir), 3.Dd3+! Rg4 4.Dç4+ Rç8 (montée du Roi noir en deux temps), 5.Ré7 Rb7
                    6.Dé6 Fh1 7.Rd7 Fç6# un tableau de mat spectaculaire qui nous sera servi trois fois.
jeu réel : 1.Dd3+!
          1...Ra4 2.Ré8! (interdit h5 au Fou noir), 2…Fg4! (pré-fermeture de la quatrième traverse), 3.Db5+ Rf4
                    4.Rd8!! (le coup vise à interdire ç7 au Roi noir au cinquième coup !) 4...Fç8 5.Db4+ Rç1 6.Ré8 Fh3 7.Df4+ Rç8 8.Df7 Fd7#
          1…Rg4 2.Dé2+ Ra4 3.Ré7 Fb3 4.Rd6 Fg8 5.Dé4+ (même clouage en écho que dans le jeu apparent), 5…Fç4 6.Rç5 Rb3
                    7.Dç6 Fg8 8.Rb5 Fç4#

 

 

V. KOTESOVEC
Phénix 1998
1°-2° Prix

h#5 3.1.1.1... (2+3)
(mat aidé en cinq coups, trois solutions)

Sauterelles b1, b3 ; Vizir d4

 

V. KOTESOVEC
1.Rç2! (ne va pas seulement chercher la Sauterelle b3 mais ferme aussi la ligne de la Sauterelle b1 permettant le coup suivant), Vd3
          2.Sd1 Vd2+! (libère d4 et permettra à la Sauterelle d1 de « patienter »), 3.Rç1 Rd4 4.Sd3 Rç3 5.Sdd1 Vç2#
1.Sé1 Rd3 2.Sé3 Vé4! (le bon côté, celui qui donne « de l’air » à la Sauterelle é3), 3.Sé5 Vé3 4.Sç1 Vé2 5.Séé1 Vd2#
1.Ré1 Rf3! 2.Rf1 Vd3! (interversion impossible de ces deux coups blancs pour cause d’autoéchec), 3.Sé3! (s’impose sans attendre),
          3…Vd2 4.Sg1 Vé2 5.Séé1 Vf2#