Rétros 2001

 

M. CAILLAUD
Phénix 2001
1° Prix

Partie justificative en 21,5 coups (16+12)

 

Premier Prix : Michel CAILLAUD
Le thème Cériani-Frolkin doublé a déjà été réalisé, même si les pièces promues sont capturées par des Pions. Dans le cas présent, il n'y a aucune trace évidente de la capture de ces pièces. Cela a déjà été vu, mais pas avec les manoeuvres élégantes avant leur capture des Dames et Cavaliers noirs de promotion. Alors que la plupart des coups blancs peuvent être déduits de la position du diagramme, aucun indice n'est donné pour les pièces noires restant sur leur case initiale. Il faut donc expliquer comment les pièces noires manquantes ont été capturées dans un nombre limité de coups blancs. Il en ressort que le Pion g doit se promouvoir en Dame pour être capturé en d2, mais cela pose la difficulté du roque pour les Blancs. De sorte que le Pion noir b doit se promouvoir en Cavalier qui protège d'abord le Roi en f1 puis en g4 (après un coup critique de la Dame noire en g5) puis finalement retourne en f1 où il est capturé. De plus il faut souligner la motivation subtile de 18…Df4. La Dame noire doit quitter la colonne g mais doit rester sur la diagonale ç1-h6, et é3 doit rester libre pour le Cavalier. Un chef-d'oeuvre qui peut même être apprécié par ceux qui ne sont pas des experts dans le genre rétro avec une position ouverte, attirant tous les solutionnistes. (Juge : Bernd Gräfrath)

1.b4 g5 2.b5 g4 3.b6 g3 4.b×ç7 b5 5.ç4 Fb7 6.Cç3 Ff3 7.g×f3 b4 8.Fh3 b3 9.Ff5 b2 10.Fç2 b1=C+ 11.d3 Cd2 12.Ch3 Cf1 13.Dd2 g2 14.Dh6 g1=D 15.Fd2 Dg5 16.Tç1 Cé3 17.Fb1 Cg4 18.0-0 Df4 19.Tfd1 Cé3 20.Fé1 Cf1 21.R×f1 Dd2 22.T×d2