Inverses 2000

 

V. SYZONENKO
Phénix 2000
1° Prix

s#7 (9+4)
(mat inverse en sept coups)

 

Premier Prix : Viktor SYZONENKO
Une oeuvre prestigieuse contenant, en sept coups, quatre lignes de jeu variées sans aucune suite courte. L’auteur revendique une correction noire par le Fou noir a6, selon une interprétation courante dans certains pays, mais contraire à la définition qu’en a donnée Pierre Bansac.
Chez nous, l’on se fonde sur des dommages (ou effets nuisibles) noirs qui doivent exister dans les deux variantes. Le dommage noir primaire subsiste dans la variante secondaire, en y étant surmonté stratégiquement par les Noirs, et supplémenté d’un nouveau dommage secondaire menant au mat.
Ici, le dommage du coup 1…Fb7,Fç8 est constitué par l’abandon aux Blancs de l’accès à la case é2 (4.Fé2+!). Le coup 1…Fxç4 ne respecte certainement pas ce dommage. Le véritable effet nuisible de 1…Fxç4 est de permettre au Roi noir de venir en f1 (6…Rf1?? forcé). C’est un autre dommage primaire, sans liaison avec le premier. Cette controverse théorique n’entame en rien le mérite de l’auteur. (Juge : Yves Tallec)

1.Rd1! [2.d3+ Ré3 3.Dg1+ Tf2 4.Fxa6 Rf3 5.Tf5+ Ré3 6.Dé1+ Té2 7.Rç1 Txé1#]
tabulation 1…Fb7,Fç8 2.Dé1+ Té3 3.Dh4+ Rf3 4.Fé2+ Txé2 5.Dg4+ Rf2 6.Dg3+ Rf1 7.Dé1+ Txé1#
tabulation 1…Fxç4 2.Dh4+ Tf4 3.Cç5+ Rf3 4.Dh3+ Rf2 5.Cé4+ Txé4 6.Dg3+ Rf1 7.Dé1+ Txé1#
tabulation 1…d3 2.Dé1+ Té3 3.Dh4+ Rf3 4.Tg3+ Rf2 5.Dh2+ Rf1 6.Dh1+ Rf2 7.Dé1+ Txé1#