Etudes 2003-2005

 

Y. AKOBYA
Phénix 2003-2005
1° Mention d'Honneur

Les Blancs jouent et font nulle (6+3)

 

Première Mention d'Honneur : Yuri AKOBYA
L’introduction est satisfaisante, le Cavalier héroïque ne figure pas encore sur le diagramme. Après une diabolique fausse piste au quatrième coup, la pointe remarquable du sixième coup trouve sa justification … huit coups plus tard ! Une oeuvre profonde, qui aurait certainement torturé les concurrents du Championnat de France de Solutions, si elle avait été retenue. Le dual mineur du neuvième coup me paraît sans conséquence, puisqu’il faut nécessairement passer par la position-clé RBd1, CBç5, PBb3 / RNé3, TNb2, perdante avec le Pion blanc en b4. (Juge : Alain Villeneuve)

1.g8=C+! [1.g8=D? D×é5+ 2.Rd2 Td4+] 1…R×é6
2.h8=D D×é5+ [2…Da6+ 3.Ré3 Tg6 4.Dh3+ ; 2…Té4+ 3.Rf3 T×é5 4.Df6+]
3.D×é5+ R×é5
4.Ch6!

[4.Cé7? Ré4!! 5.b4 (5.Cç6 Tg2+ 6.Rd1 T×b2 7.Ré1 Tb6 8.Cé7 Té6-+), 5…Tg2+ 6.Rd1 Rd3! 7.Rç1 Tç2+!! 8.Rb1 Tç7 (8…Té2! 9. Cd5 Té5 10.Cf4+ Ré3 est plus simple mais moins pittoresque), 9.Cd5 (9.Cf5 Tf7 10.Cd6 Td7 11.Cb5 Rç4 12.Ca3+ Rb3), 9…Td7! 10.Cf4+ Rd2! 11.Rb2 Td4! 12.Cé6 T×b4+ 13.Ra3 Rç3! 14.Cç5 Rç4! 15.Ca4 Tb3+! 16.Ra2 Tb8 17.Cb2+ Rb4 -+ : le Cavalier s’est rapproché du Roi, mais sur la case b2, dont on sait depuis le IXe siècle qu’elle ne lui réussit pas !]
4…Tg6 [4…Th4 5.Cf7+! Rf6 (5…Ré6 6.Cg5+) 6.Cd6 ; 4…Tb4 5.Rf3! Tb3+ 6.Rg4]
5.Cf7+! Ré4 [5…Rd5 6.Ré3! Tg7 7.Ch6 Ré6 8.Rf4]
6.b3!! Ce n’est pas un «festina lente» puisque le Pion n’est pas destiné à poursuivre sa route, mais un coup de défense, une création de forteresse !
[6.b4? Tg2+ 7.Rf1 Td2! 8.Cg5+ Rf4! 9.Ch3+ (9.Ré1 Th2! 10.Cé6+ Ré3) 9…Rg3! 10.Ré1 (10.Cg1 Td1+) 10…Th2! 11.Cg5 Rf4! 12.Cé6+ (12.Cf7 Tb2 13.Cd6 T×b4!), 12…Ré3! 13.Rd1 Tb2! 14.Cç5 (14.Cç7 Rd3! 15.Ré1 T×b4 16.Cd5 Td4 ; ou 14.Rç1 T×b4), 14…Txb4 (interdisant la case a4 ; ou de même 14…Rd4 15.Ca6 Rç3! 16.Cç5 T×b4 17.Ré2 Tç4!), 15.Cé6 («Crin-blanc» est désormais traqué à mort), 15…Tb7 16.Cç5 (16.Cg5 Té7), 16…Tb6 17.Ca4 Tb4 18.Cç3 Rd3 -+]
6…Tg2+ [6…Rd4 7.b4 Ré4 8.Rd2!] 7.Rf1! Td2 [7…Tg6 8.Ré2! répète les coups]
8.Cg5+! [8.Ré1? Td5!] 8…Rf4 [8…Ré3 9.Ch3! Th2 10.Cg1! Tf2+ 11.Ré1=]
9.Ch3+! [9.Ré1! Th2 10.Cé6+! Ré3 11.Rd1! Tb2 12.Cç5 texte]
9…Rg3 10.Ré1! Th2 [10…Tb2 11.Cg5 Rf4 12.Ch3+]
11.Cg5 Rf4 12.Cé6+ Ré3 13.Rd1! Tb2 14.Cç5! Et voici Fort-Alamo : comparez avec l’essai thématique 6.b4? ; l’emplacement des figures est identique, mais la coordination des forces blanches est meilleure, le Pion b3 favorisant le rapatriement du Cavalier.
14…Rd4 15.Rç1,Ca4 ½-½