Deux-coups 2004

 

E. BOURD
Phénix 2004
Prix

#2 (14+9)

 

Prix : Evgeni BOURD
Un Zagorouïko 3×2 avec le retour des clés d’essais comme mats sur les deux défenses thématiques. Dans le problème d’Evgeni, le Fou blanc est élégamment contrôlé de sorte que les essais interfèrent avec la Dame blanche ou la Tour blanche et libèrent la garde des cases thématiques d3 et f5 respectivement. Ces interférences sont utilisées, à la fois pour assurer le retour du mat 2.Té6# après les autoblocages et pour les réfutations : la Dame blanche ne peut atteindre f3 après 1.Fç3?, tandis que la Tour blanche ne peut quitter la garde de f5 après 1.Ff6? Le mécanisme fonctionne à la perfection avec la coopération entre la Td6 et le Fé5, s’étendant aussi à la garde de d4 ; la perte de contrôle de d4 dans la solution nécessite le maintien du Fou blanc sur la diagonale ç3-f6. Ce problème aurait pu figurer hautement dans le 8° W.C.C.T. et fut publié bien avant son annonce. Il y a plus de dix problèmes montrant ce type de Zagorouïko, mais je n’en ai trouvé que deux utilisant des autoblocages pour permettre l’auto-interférence de lignes blanches. Le problème d’Evgeni est suffisamment différent de ces deux-là pour être compté comme pleinement original.(Juge : Paz Einat)

1.Fç3? blocus
     1…g×f5 2.F×f5#
     1…Fd3 2.Té6#
     1…Cé2!
1.Ff6? blocus
     1…g×f5 2.Té6#
     1…Fd3 2.D×d3#
     1…ç×b5!
1.Té6! blocus
     1…g×f5 2.Ff6#
     1…Fd3 2.Fç3#
     1…Cé2 2.D×f3#
     1…ç×b5 2.Fb7#
     1…Fa2 2.Dç2#
     1…Fç2 2.D×ç2#